AngryFrenchGuy

It’s an English-speaking World Out There – The Quiz!

with 360 comments

Vodpod videos no longer available.
Add to FaceBookAdd to Google BookmarkAdd to TwitterSOMEONE ON THE INTERNET NEEDS TO KNOW

Written by angryfrenchguy

April 19, 2010 at 1:00 am

360 Responses

Subscribe to comments with RSS.

  1. “Possibly, but unlikely. If you willingly moved to Italy, for example, you could but most likely would not support sectarian movements like Lega Nord per l’Indipendenza della Padania. You would most likely oppose the North League and any other movement that threatened to disrupt the integrity of the country you went through so much trouble to immigrate to.
    You could become Italy’s Jospeh Facal, but you’d certainly be in the minority amongst the immigrants to Italy. For to support movements like Lega Nord (or Parti Quebecois), you have to develop an emotional connection to their cause. The cause that in a way runs against your cause (after all, you are an immigrant that willingly chose Italy as your destination) and a cause that you might not easily relate to.
    In the case of the North League, you might be convinced by their arguments that dropping the poorer southern provinces would be beneficial for the more industrialised and prosperous northern regions – so you might warm up to them for selfish and materialistic reasons. But what can an immigrant relate to with Quebec sectarians? The protection of Joual? Rene Levesque or Camille Laurin, characters as abstract to an average immigrant as Napoleon and Bismarck? Bill 101? What’s the point of attachment? What are you offering? Certainly no improvement in the quality of life. Just the opposite actually, you are a potential risk to that quality and stability of life.”

    You characterization of the Quebec nationalist movement is totally over the top, but for the sake of the discussion I will humour you.

    Italy, Poland and Greece are largely homogenous countries, at least when compared to Canada, so thwe comparison is moot.

    Umberto Bossi can talk all he wants about how northern Italians are culturally different from southerners and that people in the north are culturally harder working, the reality is the Italians in the north and the south are the same people. Padania is all about money. Nothing else.

    A better comparison with Quebec and Canada would be Belgium or Switzerland. In Switzerland apparently no one would dream of moving to Geneva and then telling the locals that Swiss German shit doesn’t stink, and perhaps this might explain why the Helvètes do not have any unity problems.

    Belgium is amanché a bit more like us. If we take the issue of newcomers, most of the non-nationals and immigrants in Brussels and environs (and there are many of them) side with the francophones in the sense that French is the language they adopt. Mainly because a lot of them already know French (many immigrants are Moroccan, Italian, etc.) or it is easier for them to learn. Among the European and international crowd in Brussels, knowledge of French is much more common than Flemish, so it is French that they tend to use. It is not a big issue in bilingual Brussels itself, but in the suburbs around the city that are part of Flanders and supposed to be Flemish speaking, a lot of people have moved there and walk around expecting to be able to use French all the time. Among these French speakers imposing that language in Flanders are of course native francophone Belgians, but also immigrants and people of all nationalities, including presumably Canadians, Americans, Brits, Swedes, Brazilians, etc.

    Acajack

    April 28, 2010 at 1:47 pm

  2. @bruce:
    “User fees as a form of co-payment for health services in proportion to the ability to pay.”

    We have that. It’s called income taxes.

    Tancrède

    April 28, 2010 at 2:23 pm

  3. “If we take the issue of newcomers, most of the non-nationals and immigrants in Brussels and environs (and there are many of them) side with the francophones in the sense that French is the language they adopt.”

    You have neatly moved away from the topic of the discussion (which is secession and securing of immigrant support for secessionist movements within the immigrants’ adoptive countries) and seamlessly moved to the subject of language.

    There is no question that immigrants should learn the language of their adoptive environments. In Quebec it’s French, in Canada it’s English, in Montreal it’s French and English. And the language is learned not to please the hosts, but to be able to function. That is not even debatable. And, to reiterate, in Montreal both English and French are needed to function, not just French.

    But we were talking about Quebec’s secession and why it is normal that immigrants do not support it. And I just explained to you why that is. It’s because they would first have to relate to the cause that the secessionists are pursuing, and in the case of Quebec it’s hard or even impossible.

    It doesn’t always have to be hard, and it’s usually easier to get support if the appeal is made to universal values that all people can relate to (i.e. $$$). In the case of Alberta`s secessionist movement the cause is purely economic (why should we stay and share our wealth, if we can be richer on our own – and this is also why Norway has not joined the EU – it’s rich enough to be able to do better alone). And since money has no race and speaks no language, it is something that “neutrals” (immigrants to Alberta) could possibly relate to. In the case of Quebec, the secessionist cause is based on something abstract. It’s about culture, language, history, things that an average immigrant could not care less about. An immigrant will not care about the Patriotes of 1837, the “Conquest” of 1763 (that it’s historically inaccurate to talk in terms of a conquest given that the French were the defeated colonialists is besides the point), DeGaulle’s speech, the quiet revolution, the enactment of language laws, the rise of the PQ to power. These are events important to you but not to an immigrant. An immigrant will take note of these events (like you take note of 1939 as the beginning of WW2, or 1988 as the year of the Winter Olympics in Calgary) but he will not relate to these events emotionally. And since your case for secession is based solely on abstract emotional historical stuff, you cannot garner the “ethnic” support for it. And you never will, unless you become an economically viable province and appeal to the “neutrals” with a more universal argument of $$$. But right now, you are on the receiving end in transfer payments, and one of the most fiscally irresponsible places in the western world. So you have a long way to go.

    So it is very easy to understand why separatists candidates (like Harel) or separatist initiatives (like the referednum) get rejected outright by Allophones. And it’s very obvious why the PLQ can field a mule in Allophone ridings and the mule will win against any PQ/BQ candiate, even one with 10 PhDs.

    And immigrants know that they have to speak French in Quebec. That is not even an issue. But at the same time they do not want Quebec to separate from the country that they chose to immigrate to. The language and a separation are two different things that you’re mixing up together (and not for the first time either).

    Anonymous

    April 28, 2010 at 4:00 pm

  4. @Acajack and re Belgium: Bearing in mind that the Flemish Nationalists consider Brussels to be an integral part of Flanders, I would guess that Brussels Francophones, whether they be of old or immigrant stock, would produce a “Stalinist”–or QC Anglo-style–99 percent vote against joining an independent Flemish state if a referendum were held on the subject. I don’t know of any opinion polls that have been taken on this issue, however.

    littlerob

    April 28, 2010 at 4:31 pm

  5. “Mr. Tremblay- You obviously have a log in your eye while pointing out specks in other peoples’ eyes.

    The critique can be applied to all in Quebec who judge other people on the basis of language, etnic origin or race and who wish those “others” to quit being “other” and just “assimilate”, ( whatever that may mean).”(Michel)

    It means, Michel, that the Québécois assimilated with the Amerindiens instead of apartheid them in “reserves” like the racist WASP did with them AND with the Canadiens (Québécois).

    I my self am a Québécois, Scottish, Amériniden.

    I am no racist.

    Gébé Tremblay

    April 28, 2010 at 5:36 pm

  6. “That’s were the whole edifice of your argument fails. You assume we share your racialized view of society in which people belong to eternal ethnic groups, without any possibility of participating in society as individuals. (Notice Michel who can’t write two sentences without feeling he has to remind us of his French blood…)”

    Well, that’s also how Parizeau saw things in 1995 as well.

    Anonymous

    April 28, 2010 at 6:48 pm

  7. “Well, that’s also how Parizeau saw things in 1995 as well.”

    And only people with very strong prejudices and attachement to stereotypes would hold every single Québécois, French-speaking Canadian and Indépendantiste forever responsible for one sentence by one man.

    Shall I start down the list of terribly offensive, racist and xenophobic statements by good Timmy drinkin’ Canadian leaders throughout history?

    angryfrenchguy

    April 28, 2010 at 7:12 pm

  8. “It means, Michel, that the Québécois assimilated with the Amerindiens instead of apartheid them in “reserves” like the racist WASP did with them AND with the Canadiens (Québécois).

    I my self am a Québécois, Scottish, Amériniden.

    I am no racist.”

    Bully for you. Then why the emphasis on what seems to me to be a nebulous, chimerical fancy such as creating and staying in a “reserve”?

    Do you see the contradiction in your argument?

    You claim you are not racist, ( which I think is true),that Quebecois “assimilated” with First Nations, ( which is true to an extent but not completely ), and that the WASP placed Quebec in a “reserve”.

    At present, Quebec is not in a reserve but part of a federation, sharing economic and political power. It may not be completely perfect but it is far from being in a “reserve”.

    But, claiming that it’s not adequate, you wish separaton which is placing yourself in a reserve.

    True, it’s self-chosen but, if things don’t work out…

    michel

    April 28, 2010 at 9:44 pm

  9. Incroyable ce pays: il ya des gens qui ne comprennent pas pourquoi les juges de la cour supreme devrait etre bilingues. Comme étroitesse d’esprit, et de la part de personnes publiques comme les sénateurs, c’est incroyable. On nous dit qu’on nous aime, on nous supplie de rester dans la prison fédérale, on bafoue nos lois démocratiques en meme temps, pour ensuite affirmer qu’on n’a qu’a apprendre l’anglais et fermer notre gueule. Fermer notre gueule aussi quand on diminue notre poids politique aux communes. Fermer notre gueule quand on projette le démantelement et le pillage de nos institutions économiques comme la commission des valeurs mobilieres. Ce sont les esprits étroits qui ménent le jeu, en blamant en passant la victime, comme le veut la tradition alglo-saxonne.

    midnightjack

    April 28, 2010 at 11:50 pm

  10. Donc si vous etes anglophones et ne parlez qu’anglais, pas de probleme, c’est une des deux langues officielles. Mais si l’une des deux langues officielles que vous parlez est le francais, ca ne fonctionne plus: autrement dit, seuls les francophones ont l’obligation d’etre bilingues: la plupart des anglophones étant incapables d’apprendre merci et bonjour en francais, c’est nous qui devont payer pour leur handicap..Et bien sur, on va nous blamer pour ca, selon les regles de l’impérialisme anglo-saxon.

    midnightjack

    April 29, 2010 at 12:04 am

  11. Toute l’histoire de cette soi-disant fédération est basée sur la domination, le mépris et le mensonge des anglophones a l’égard des francophones, aujourd’hui autant qu’hier et probablement moins que demain.

    midnightjack

    April 29, 2010 at 12:06 am

  12. jaccqs-minuit – courage.

    il ya beaucoup de monde qui comprennent la difference entre “civil code” et “common law.” ca c’est la raison nous avons la garantie de trois sieges. par expres.

    il me faut dire que c’est aussi la raison que nous avons les traducteurs quand (et si) ils sont necessaires.

    n’ecoutez pas les debiles.

    johnnyonline

    April 29, 2010 at 12:23 am

  13. Il s’agit d’un cour de justice, pas d’un club social: un minimum de comprÉhension de la société est requis, entre autre compétence. Qu’est-ce qu’un juge unilingue anglais peut comprendre de notre société et pourquoi la compétence linguistique n’est exigé que des francophones, comme si parler francais etait une sorte de handicap que sa majesté, dans sa grande générosité, tolere. L’UNILINGUISME D’UN JUGE A LA COUR SUPREME EST INDÉFENDABLE, POINT.

    midnightjack

    April 29, 2010 at 12:31 am

  14. La vérité est qu’il n’y a pas et il n’y a jamais eu d’égalité dans les faits entre les anglophones et les francophones. Le reste, ce sont des mots, une petite berceuse pour nous endormir..

    midnightjack

    April 29, 2010 at 12:33 am

  15. La cour supreme est la plus haute cour d’un pays dont le Quebec fait encore partie: comme derniere instance, elle traite de sujets extremements pointus qui lient les parlements. Ces sujets sont souvent des enjeux de société. Alors, encore une fois, comment peut-on juger une cause si on est incapable de comprendre les délibérations, et je dirais meme, si on n’a qu’un coté de la médaille, ce que dit du Quebec the Gazette et autre National Post? Est-ce qu’un allemand unilingue, avec des traductions de temps a autre, serait compétent pour juger des causes canadiennes. Comment un unilingue anglophone a-t-il la compétence légale et culturelle pour juger des causes concernant une société qui lui est completement étrangere: demandez a un unilingue anglophone s’il connait Réjean Ducharme ou Jacques Godbout et il croira surement que vous etes un extraterrestre.

    midnightjack

    April 29, 2010 at 12:53 am

  16. @Michel

    Génial! Et le Youtube de TimJames pour gouverneur aussi! Merci!

    Que nous pouvions tous des allophones dans ce monde, mais des allophones polyglots!

    Québec est chanceux d’avoir un polyphone comme toi qui as un bel oeil axé sur le monde entier, esprit ouvert.

    @Jacques de minuit. Merci pour tes très gentils mots. C’est bien clair que tu as reçu mes excuses avec beaucoup de bonne volonté Je te remercie encore!

    Il faut dire que Michaelle Jean et ses contes de fée sont parmi mes favoris, mais j’aime aussi la magie chez Poudlard. Nous avons tous besoin de la magie dans la vie. Amitié, mon ami! Rock-on dude!

    @ Acajack: Étonnant! Ta logique est, comme d’habitude, presque irréfutable! Au moins pour la plupart. Personne n’est pas parfait après tout, mais tu approches à peu pres de l’idéale.

    C’est frappant aussi que tu envoie ta fille à une école anglaise, pareil que j’ai envoyé la mienne à l’école française où elle était tellement heureuse et aussi au camp Tekakwitha, en Maine où elle a formait des amitiés formidables avec les filles et les garçons de Montréal et de la ville de Québec. Quelle bonheur!

    @ Gébé Pourquoi tu as revendiqué le titre “pure laine” pour Pierre Curzi, étant donné que AFG (ou AQG selon Michel) nous a proposé pendant l’an passé que “pure laine” était une expression anglaise, pour la plupart. Et toi, une “pure laine” fusion amérindienne-écossaise-francaise-québécoise-canadienne!

    Tu pourrait être le porte-parole garçon d’affiche pour la société multiculturelle pan-canadienne-québécoise! C’est chouette.

    Il faut ne pas te priver d’aucuns de tes patrimoines!

    Tu pense que les immigrants demeurent fidèles à leurs pays d’origine, mais ils sont même plus fidèles au Canada, je n’ai aucun doute!

    Puis tu crois que Canada n’a pas une culture parce que nous avons beaucoup de nations séparées chez nous! Pas de culture etc. Selon toi, il semble que nous n’avons une littérature, une histoire, et que nous sommes tous des incultes etc.

    Que d’absurdité! C’est un echo parfait des paroles grotesque et ridicules de Lord Durham en 1840!

    Néanmoins, tu as le droit de t’éxprimer comme ça mais c’est diffamatoire, en effet.

    Tu as lu probablement Volkswagon Blues de Jacques Poulin et tu rappelle Pitsémine (La Grande Sauterelle) qui pense à une autre culture et une autre géographie amérindienne dans le même éspace physique, mais dans une autre éspace temporel.

    Je songe aussi à une culture canadienne merveilleuse qui embrasse tant d’autre cultures en faisant une fusion brillante, (semblable à la fusion à l’intérieur de toi-même).
    Par exemple, auteurs comme Rohinton Mistry, Michael Ondatjie, Carol Shields, Yann Martel, Alice Munro qui,venant d’autres endroits autour du monde ont enriché notre littérature canadienne. Des musiciens, Oscar Peterson, Angèle Dubeau,Glenn Gould, Marc Durand, Angela Chang, Angela Hewitt, Louis Lortie, J.P. Riopelle, Clarence Gagnon, Kreighoff,Kane, Marc-Aurèle de Foy Suzor Côté, le groupe de 7 et leurs suivantes, les sculptures des Inuits, , Emily Carr, Bill Reid et si tant d’autres, peu importe si québecois, anglo ou allo. Il y la fête intérnational du film de Toronto, Juste pour Rire à Montréal, Le festival Stratford et le festival Lanaudière, Le stampede de Calgary, le CBC/radio-canada, les beaux musées partout, nos olympiens et olympiennes, Le Cirque de Soleil, Les compagnies de ballet et beaucoup de théatres dont Cdn Stage Company, Soulpepper theatre, Buddies in Bad Times, Theatre Passe-Muraille, Théatre français du Toronto, et beaucoup d’autres à Toronto. Canada est plein de culture, des démarches artistiques y compris ceux à Québec aussi. Nous sommes ouverts au monde entièr comme un peuple multiculturel. C’est énorme!

    Il faut ne pas t’isoler des réalités tellement belles de la culture canadienne sur tous les plans.

    Gébé … Quoi à ne pas aimer! Tu semble avoir des yeux fermément férme! Éveille -toi!
    Viens-toi à travers Canada pour améliorer ton point de vue, si étroit, si entêtu. C’est un pays magnifique, ouvert, généreux, plein d’espoir plein de la créativité.

    La propagande insidieuse, fausse, malsaine méprisable et indigne d’un homme honnête, j’en ai assez vu sur le blogue d’ici.

    C’est vrai que les militants, les intégristes, veulent bâtir une société fermé, face au nord, isolée, homogène, “de souche”, unilingue, un mélange de petits faubourgs anglo, allo, noirs, tout séparé l’un à l’autre, chacun recroquevillé sur soi-même, sur la éthnicité isolée pas partagée, pas célébrée, mais parlant français toujours aux patrons. C’est un peu déprimant!

    Mais, les autres Québécois(es), ça, c’est autre chose! Eux, ils sont parmi les plus magnifiques gens qu’on puisse connaître. Ouverts, décontracté, généreux, riants,tolérants, post moderne, de bonne humeur, de bonne volonté, maîtrissant deux, trois ou plus de langues, confiant, fière, flexible, libre des préjugés, libre des fantômes du passé, ils nous offrent la face d’un avenir éclatant, éblouissant, (s’)épanouissant.

    Laisse tomber ses gruges de jadis. Nous vivons maintenant dans le XXIe siècle.
    Allons nous construire ensemble un Québec plus magnifique que jamais, fière, confiant et heureux dans un partenairiat canadien sans rancour ou sentiments mesquins, ni chez les gens qui parlent anglais au foyer ne chez les gens qui parlent français au foyer.

    Soit la langue à travail serait français bien sûr, et la langue dans la rue, quelconque dont les gens ont l’envie de mélanger ensembler pour faire une bonne fonction communicative et une bonne fonction phatique. Tous les langues du monde. C’est de la musique. Mais c’est juste que la lingua franca soit français, mais sans fanatisme trop zélé

    Bonne nuit

    bruce

    April 29, 2010 at 1:39 am

  17. Aucun indépendantiste ne reve d’une société fermée: le Québec n’a jamais été et ne sera jamais une société fermée: Est-ce que pour toi la souveraineté égale fermeture, Bruce? Alors pourquoi ne pas renoncer a la souveraineté canadienne et fusionner avec les Etats-Unis? Peut-etre que pour toi fermé veut dire francais, c’est a dire la langue que refusent d’apprendre les canadians, sans doute par ouverture d’esprit?

    midnightjack

    April 29, 2010 at 1:49 am

  18. Bruce, je ne mets aucunement en doute tes bonnes intentions et ton ouverture d’esprit, mais tu devrais savoir que presque la moitié de la population du Québec est pour la souveraineté: vas-tu dire maintenant que ces trois millions et demie de personnes sont fermées, parce qu’elles ont d’autres idéaux que les tiens, mais tout aussi légitimes?

    midnightjack

    April 29, 2010 at 1:53 am

  19. Et qui peut prétendre juger pour les autres de la légitimité d’une idée, d’un idéal ou d’un courant politique? Existe-t-il des peuples qui, parce qu’ils sont en position de force, peuvent s’arroger le droit de réfléchir et de décider pour les autres: ce serait une facon de se prétendre supérieur moralement, n’est-ce pas Bruce?

    midnightjack

    April 29, 2010 at 1:58 am

  20. @Jacques de minuit!

    Bravo! Tu as les couilles d’afficher ici en français, comme moi aussi. Je vois même que tes accents ont commencé de reapparaître! Je te félicite.

    Quel bonheur pour moi, parce que j’ai besoin de ton guidance dans la prononciation!

    “Toute l’histoire de cette soi-disant fédération est basée sur la domination, le mépris et le mensonge des anglophones a l’égard des francophones, aujourd’hui autant qu’hier et probablement moins que demain.”

    Hmmm … Nous sommes dans le XXIe et le Québec a fait beaucoup de progrès sur ce dossier,j’estime. Je devine que le petit matin est proche, et c’est tard dans la nuit, même “minuit a dépassé Jacques” à cette heure.

    Toi,tu est devenu enragé à cause de la fatique avec les gens de ce blogue sans question!

    Moi, je connais ce Réjean Ducharme, mais je ne l’ai jamais vu en chair, ni d’une autre façon!
    Est-il donc un fantôme dans la vie réelle?
    Est-il en effet un extra terrestre?

    Sobriquet de Pierre Laliberté?

    À propos de Jacques Godbout, je lui connaîs aussi, mais je crois que dans L’Actualité il y avait une photo de lui affichée là.

    (Il faut ne pas confondre cet homme avec Adélard Godbout, deux fois ancien ministre premier du Québec. 1936 pour trois mois avant la première victoire de Maurice Duplessis, et encore 1939-1944 pendant qu’il a crée Hydro-Québec)

    Il faut qu’un juge du Cours suprême doive être bilingue, je suis d’accord.

    Aux armes citoyens! Marchons, marchons …

    Mais Jacques! Il est compréhensible que tu as un peu surréacté. Bon courage comme jol tu as dit.

    Il y a des Canadiens de bonne foi, et puis il y a l’autre type – par exemple, des politiciens,dont Harper est le modèle le plus ruse, le plus traître, et le plus machiavellien. Méfie-toi de lui!

    Quand-même tu reste parfois, un peu “over the top”, juste un peu. Il te faut se calmer légèrement.

    À la prochaine, Dorme bien!

    Vive le Canada! Vive le Québec. Vive les deux encore ensemble!

    bruce

    April 29, 2010 at 2:46 am

  21. Good night Bruce !

    midnightjack

    April 29, 2010 at 3:00 am

  22. Bruce: ” Il faut se calmer légerement ”
    Hum…may be it’s time for my midnight SMACK….(I’m not serious…it is a midnight rambler ( keith richards) joke..)

    midnightjack

    April 29, 2010 at 3:14 am

  23. À propos des politiciens, Jacques, c’étaient les politicos québécois qui avaient dominé la fédération canadienne depuis long-temps avec, bien sûr l’appui des gens canadiens! (Nous avons au présent Harper, mais pas pour toujours).

    Et rappèle-toi que c’étaient toujours les politiciens Québécois qui avaient toujours lutté contre eux-mêmes et Monsieur le Canadien de quotidien n’avait pas autre option que de hausser les épaules devant le spectacle!

    Pourquoi ne pas nous joindre avec les États-Unis? Parce que la plupart des gens ne veux pas faire ça pour leurs très bonnes raisons y compris la patriotisme extrême, les guerres pas nécessaires, le deuxième amendement (droit de porter fusils etc.) L’unilinguisme officiel, le pauvre état du système public de l’éducation, le manque d’un bon système universel de la santé, et beaucoup d’autres, y compris la théorie fautive du melting pot et la politique de “love it or leave it”

    Ça rappelle un peu de l’idée séparatiste, la notion de quitter Canada pour raisons enfoncés profondément dans le passé, tandis que les gens plus optimistes rendent compte que Canada est un pays tolérant et compatissant.

    Pas jamais les souverainistes pourtant! J’ai dit que c’est une rêve férmé à nous, les enfants”des anglo speak-whiters” d’auparavant.

    Les gens d’autres provinces n’ont pas un impéritif d’apprendre le français pour gagner leur vie, c’est simple comme un deux trois. Les francos ont un tel impéritif. AGF/AQF dirait que c’est un monde qui parle anglais, et au fond c’est vrai sur le plan des affaires. Mais si les Canadians en ROC auraient la nécesité d’apprendre le français pour gagner la vie, on verrait toute de suite, qui ces gens vont l’apprendre! Ce n’est pas une question de la méprise, ou de mensonge comme tu as insinué C’est seulement une question de survivre.

    Les gens de la Colombie britanique vont apprendre le français quand il faut parler français pour une raison économique, le même raison que les allos à Montréal de nos jours devront l’apprendre et la parler. Mais ce n’est pas une affirmation sociale. Trois langues pour eux, c’est un défi gigantesque!

    Tancrède m’a donné une gronderie sur le sujet de la démocratie sociale où le socialisme, plutôt. Mais c’est la Saskatchewan qui était le pionnier en introduisant le médicare et aussi les co-operatives est beaucoup d’autre mésures progressivistes. Quand le Québec était encore dans les griffes de La Grande Noirceur! C’était les provinces anglophones qui ont adopté le B.S., l’assurance-chômage, le suffrage des femmes et autres mésures, qui ont épandue plus tard à Québec.

    Plus tard c’était Québec qui a mèné la danse, avec les garderies universelles et autres transformations merveilleuses, un bon exemple dans son propre tour pour nous autres, qui ont construit une meilleure société que dans l’Amérique. Et de nos jours de 2010 nous sommes pour la plupart plus accueillants aux immigrants d’autre cultures. On les valorise plus ici, et sur le plan économique ils ont plus d’occasion de prospérer, au moins leurs enfants avec leurs efforts pour l’excellence de la scolarité.

    Tu axes trop les yeux sur les conflits linguistics à Montréal, mais il prend deux parties méfiantes l’un de l’autre d’avoir un tel conflit, et les allos sont au milieu de cette situation.

    En tout cas, la moitié de ta province n’a pas encore voté Oui à la séparation! Ça se peut arriver, bien sur, mais il n’est pas le voeux d’au moins une plus grande moitié des Québécois que la partie y compris toi que le veut.

    Au moins 3.5 million plus 50,000 de gens ne veulent pas faire ça. Et les tromperies de Parizeau, de Landry et même la rhétorique exceptionelle de Lucien Bouchard n’a pas réussi de convaincre une majorité des électeurs.

    Anonymous a raison de dire que les allos ne veulent pas se séparer du Canada, parce que à la suite, ils n’ont pas une querelle émotionelle avec nous autres Candians. Et les allos vont accroître comme pourcentage de la population.

    Tu a dit aussi, que la redistribution des siéges en Parlement n’est pas juste. Mais voyons! La démocratie exige répresentation par population. C’est encore le problème du berceuse Québecois “de souche.” Parce que les immigrants aiment beaucoup avoir des enfants, bien plus que les gens des racines françaises-irlandais-amérindiennes.

    Mais la lutte d’une moitié québécois contre une autre moitié québécois, c’est triste à voir.

    Tu rêves d’un pays encore imaginarie, mais je rêve de garder mon pays réelle.

    OK c’est tout qui venirait de moi ce petit matin. Je creve de n’avoir pas encore dormi.

    bruce

    April 29, 2010 at 4:20 am

  24. comments?

    edward

    April 29, 2010 at 6:27 am

  25. Bruce: “C’est frappant aussi que tu envoie ta fille à une école anglaise, pareil que j’ai envoyé la mienne à l’école française où elle était tellement heureuse et aussi au camp Tekakwitha, en Maine où elle a formait des amitiés formidables avec les filles et les garçons de Montréal et de la ville de Québec. Quelle bonheur!”

    When did I say that my kids go to English schools? My kids go to the regular Quebec francophone public schools.

    Acajack

    April 29, 2010 at 11:56 am

  26. Désolé Acajack!

    Je me suis trompé! Peut-être il était Anomymous. Quelqu’un dans le fil a avoué qu’il fait y envoyer sa fille.

    Mais je n’ai le temps à cette heure à rechercher le fil entier. Je voudrais découvrir qui, et, s’il est franco, anglo, ou un mélange entre les deux “solitudes”

    Au plaisir de te voir ici plus tard!

    bruce

    April 29, 2010 at 12:53 pm

  27. @Anonymous on April 28, 2010 at 4:00 pm

    Why do you respond to me with you’s and your’s in reference to the PQ party line as if I wrote the bloody thing! As I have said, I am not even a PQ supporter!

    To be perfectly frank, I completely agree with you that most immigrants who originally come from unstable, poorer countries value the stability and prosperity that Canada affords and don’t want to jeopardize that for the great unknown that is Quebec independence. Who can argue with that?

    That said, what you are discounting is the fact that there are among immigrants some revolutionary types and “fighters for the little guy” to whom Quebec independence will undeniably appeal. Nowhere near a majority of course, but they are still there.
    And where you are really mistaken is that on my first point, memories of the land left behind (and its problems) fade a little bit with each generation. This is their home now, and the “causes” of their home eventually become their causes. Especially if children of immigrants have rubbed shoulders with francophones in schools, etc. all their lives.

    It is true that high levels of new immigrant arrivals may ensure that the near-unanimous block of allophone Non voters that vote like the anglos will largely maintain itself. However, it won’t be building that much on existing children of immigrants because they are increasingly indistinguishable from the francophone mass, with some of them opting for federalism and some of them opting for sovereignty like the francophones tend to split.

    Support for federalism isn’t automatically transmitted 100% seamlessly intergenerationally to the children, grandchildren and great-grandchildren of immigrants, especially not when you consider the likelihood of intermarriage with persons from other origins (including with many old stock francophones).

    Acajack

    April 29, 2010 at 1:31 pm

  28. “Désolé Acajack!
    Je me suis trompé! Peut-être il était Anomymous. Quelqu’un dans le fil a avoué qu’il fait y envoyer sa fille.
    Mais je n’ai le temps à cette heure à rechercher le fil entier. Je voudrais découvrir qui, et, s’il est franco, anglo, ou un mélange entre les deux “solitudes”
    Au plaisir de te voir ici plus tard!”

    No worries Bruce!

    Acajack

    April 29, 2010 at 1:32 pm

  29. i was thinking to myself that now would be a good time to remind anyone who cares to listen that: our standard of living is unprecedented in the known history of the planet – that education has never been so generously funded – that longevity in terms of real years has never been longer – that abundance of food is taken for granted. i was just thinking.

    oh, i agree that there will always be improvements to be made – but all of our concerns are… what shall we say…? time to look outwards as opposed to our petty, selfish, imagined difficulties.

    your two jacks are nothing compared to my three queens and a straight flush is nothing more than a happy coincidence. a little perspective is in order.

    johnnyonline

    April 29, 2010 at 8:37 pm

  30. Yeah, one has to be pretty lucky to be high enough up on Maslow`s pyramid in order to have the luxury of worrying about these things. That fact doesn`t make them insignificant however…

    Acajack

    April 29, 2010 at 8:51 pm


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: